Un exemple d’inspiration pour la création d’entreprise

J’entends régulièrement des gens me dirent «Je voudrais me lancer, créer mon entreprise, mais je ne trouve pas d’idée d’activité. Tout a déjà été fait !». Il existe plusieurs pistent à suivre pour trouver une idée novatrice qui pourra se transformer en un business florissant. J’en décris certaines dans mon billet consacré aux micros-startups, et je pense revenir dessus dans un prochain article.

Ce que je veux mettre en avant aujourd’hui, c’est qu’il est toujours possible de s’inspirer d’un business existant − même puissamment verrouillé par les acteurs en place− et de trouver des moyens créatifs pour se démarquer et faire son trou. Quand on choisit cette voie, on considère habituellement qu’il y a 3 axes possibles pour se démarquer :

  • les fonctionnalités (en proposer plus ou en imaginer de nouvelles),
  • le prix (être meilleur marché ou se placer sur une offre de luxe),
  • l’ergonomie (rendre un même service mais plus simple/facile/rapide à utiliser).

Si on regarde bien, les entreprises qui sont bien placées aujourd’hui ont toutes proposé un jour ou l’autre un produit ou un service qui se démarquait sur l’un de ces trois points. Et que celles qui sont au top ont mis sur le marché un produit qui innovait sur les trois points.

Pour le moment, je me contenterai de pointer deux nouveaux sites de ventes aux enchères : Swoopo et BigDeal.
On pourrait se dire − à juste titre − qu’il est suicidaire de vouloir marcher sur les plates-bandes d’Ebay. Difficile de trouver de nouvelles fonctionnalités (Ebay s’étend déjà des enchères aux petites annonces en passant par l’achat neuf), impossible de se démarquer sur le prix (quelques pourcents en moins ne contrebalanceront jamais l’audience massive d’Ebay), et même si l’ergonomie d’Ebay est globalement déplorable, le marché des enchère ne permet pas des montagnes de créativité non plus.
Et pourtant, ces deux sites ont trouvé une nouvelle façon de présenter les enchères. Ils ont réussi à amener encore plus de jeu dans les enchères. Pour comprendre le principe exact, je vous laisse aller faire un tour sur ces sites, vous comprendrez en quelques secondes. Pour faire simple, les enchères se font sur une durée qui est prolongée à chaque fois que quelqu’un enchérit. L’intérêt de la chose, c’est que le tout est visible en temps réel ; c’est presque hypnotisant de voir une enchère arriver presque à son terme et de la voir repartir pour une poignée de seconde supplémentaire (on imagine la tête du gars qui pensait la remporter, et qui va devoir surenchérir).
Je vous invite à lire l’article du site TechCrunch qui m’a fait découvrir ces deux site.

Bref, nous avons là deux services qui se démarquent au niveau des fonctionnalités (le principe de fonctionnement est différent de celui des sites habituels d’enchères) et au niveau de l’ergonomie (c’est joli, c’est dynamique, et ça semble super-simple à utiliser). Cela veut-il dire pour autant qu’ils vont réussir à écraser Ebay ? Évidemment que non. Mais par contre, ils ont la possibilité de se faire une vraie place sur le marché et de générer un chiffre d’affaire conséquent. C’est un avenir assez intéressant pour se lancer dans l’aventure, non ? (je suis juste dubitatif sur le fait que 2 services similaires apparaissent presque en même temps… j’ai peut-être raté quelque chose)

2 réponses sur “Un exemple d’inspiration pour la création d’entreprise”

  1. désolé mais pour moi ça ressemble plutôt à une arnaque de fête foraine ces sites … Acheter des jetons pour enchérir, toujours quelqu’un pour relancer les enchères au dernier moment …

  2. Oui, bien sûr.
    Mon point ne portait pas sur le principe de ces sites, mais plutôt sur le fait qu’il est toujours possible d’être créatif, même dans des domaines qui semblent réfractaires à la nouveauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.