Conférence à l’Open World Forum, vendredi 12 octobre

Je donnerai une conférence à l’Open World Forum (en fait, à l’Open Source Developers Conference, qui se tient dans le cadre de l’Open World Forum) le vendredi 12 octobre 2012.

À 14h00, je présenterai la conférence “Démons en PHP, de inetd à ZeroMQ”, que j’avais déjà donné au Forum PHP en juin. Elle devrait durer 45 minutes + questions/réponses.

En fin de journée, je ferais une mini-conférence de 5 minutes, durant laquelle je présenterai le système de fichiers redondés FineFS.

Tout ça a lieu à l’Eurosites Georges V. Venez nombreux, ces conférences sont gratuites !

Edit : Pour le compte-rendu (avec une vidéo), c’est par ici.

Deux journées folles autour du Forum PHP

La semaine dernière a été assez mouvementée.

Comme je vous l’ai dit, j’ai donné une conférence au Forum PHP (plus une mini-conférence). Mais en fait, j’ai plein de choses à raconter. Commençons par le commencement.

J’ai rencontré Rasmus

(Frédéric dirait «J’ai rencontré Dieu»)
Lundi dernier, Epitech organisait le PHP Day, une suite de conférences dédiées au PHP, qui se terminait avec une présentation faite par Rasmus Lerdorf, le créateur de ce langage.

C’est la première fois que je rencontrais le bonhomme. Et pour tout vous dire, Rasmus, il est super cool. Il a une approche très pragmatique des choses. Pour lui, l’informatique est un outil, pas une fin en soi ; créer des outils comme le PHP est quelque chose de très intéressant, mais ça ne doit pas cacher la vraie finalité : créer des sites novateurs. Et il donne un exemple avec le projet Sahana, dont le but est d’aider le travail des organisations humanitaires en cas de catastrophes naturelles. Sa conclusion est simple : « PHP saves lives! ». À partir de là, le reste a finalement peu d’importance.

Certains étudiants lui ont posé des questions, et j’ai beaucoup apprécié ses réponses.

Concernant la “menace” que Ruby et Python font peser sur le PHP, Rasmus est très tranquille. D’un côté, il explique qu’il n’a aucun problème, qu’il s’entend très bien avec les gens qui travaillent sur ces langages, qu’il mange avec eux régulièrement lors des conventions open-source ; tous les langages rencontrent globalement les mêmes problèmes, et ils communiquent entre eux sur le meilleur moyen de les résoudre ; ceux qui déclenchent des guerres de tranchées, ce sont les utilisateurs des langages, pas leurs concepteurs.
Plus tôt dans sa conférence, Rasmus avait fait remarquer que PHP est utilisé par Facebook, Wikipedia, Yahoo!, WordPress, la majorité des blogs de la planète, la majorité des forums, la plupart des sites asiatiques, et la quasi-totalité des sites pornographiques. En toute simplicité, il expliquait que PHP est le langage le plus utilisé, et cela grâce aux efforts qui ont été fait pour permettre à PHP de s’intégrer le mieux possible aux plates-formes des hébergeurs, et pour permettre au langage de s’interfacer avec toutes les technologie actuelles ayant un semblant d’importance.

Il lui a été aussi demandé quel framework il préférait. C’était intéressant, parce qu’il est notoire que Rasmus n’aime pas particulièrement les frameworks, qui sont pour lui d’inutiles consommateurs de ressources. En fait, il n’aime pas non plus les moteurs de templates, argumentant que PHP est lui-même un moteur de templates.
Et là, il a simplement expliqué qu’un framework traditionnel, capable de tout faire, ne peut rien faire à la perfection. Et qu’il valait mieux utiliser un outil adapté au besoin (se baser sur WordPress pour les besoins de type blog, sur Drupal pour faire un CMS, etc.).

Tout cela dans une bonne humeur et une décontraction franchement agréables.
Après la conférence, un barbecue était organisé dans la cour d’Epitech. Je me suis assis à côté de Rasmus et j’ai commencé à discuter avec lui. Et là, comme ça, en mangeant nos merguez, alors que je ne suis personne, on a eu une discussion très intéressante sur l’héritage multiple et les traits (un de mes sujets favoris).

Le lendemain matin, Rasmus a donné la même conférence en ouverture du Forum PHP. Comme il y abordait un élément recoupant la conférence que j’allais donner le jour d’après, j’en ai discuté un peu avec lui. Encore une fois, il était intéressant et ouvert, il me posait des questions sur les conclusions de mes propres benchmarks, me faisait des suggestions.

Bref, c’est un grand monsieur. Si vous pouvez aller à l’une de ses conférences, n’hésitez pas, vous passerez un bon moment.

Le Forum PHP

Par le passé, je n’étais allé qu’une seule fois au Forum PHP. C’était en 2009, et j’y avais présenté le projet FineFS. J’en avais gardé un bon souvenir ; j’y avais fait des rencontres de qualité, et même si quelques rares conférences m’avaient semblées un ton en-dessous des autres, l’ensemble donnait une très bonne impression de professionnalisme.

Cette année, les choses sont un peu différente. J’ai mis un pied dans l’AFUP, l’association organisatrice, et j’ai proposé une conférence qui a été retenue. J’ai donc été amené à voir un peu l’envers du décor.

Prenons les choses dans l’ordre. Le Forum PHP, c’est :

Continuer la lecture de « Deux journées folles autour du Forum PHP »

Ma conférence au Forum PHP 2012 : Démons en PHP, de inetd à ZeroMQ

J’en parlais rapidement dans mon précédent post ; le Forum PHP est une importante manifestation informatique parisienne. Pendant deux jours, des invités prestigieux donnent des conférences techniques autour des technologies du web et de PHP.

Cette année, le Forum PHP se tiendra les 5 et 6 juin à la Cité Universitaire Internationale.

J’ai proposé une conférence qui a été retenue, et que je présenterai le mercredi 6 juin, de 14h00 à 14h45. Voici le texte de présentation de cette conférence :

Durant cette présentation, nous passerons en revue les différentes techniques servant à créer des démons en PHP, c’est-à-dire des serveurs logiciels destinés à recevoir des connexions réseau et gérer des communications client-serveur.
Nous verrons les techniques les plus simples, permettant de prototyper rapidement un démon. Ensuite nous nous intéresserons aux contraintes qui s’appliquent à ce type de développement, et les impacts que cela implique sur les choix de design logiciel. Nous aborderons alors les différentes techniques de création de démons autonomes en PHP.
Pour terminer, nous verrons comment utiliser la bibliothèque ZeroMQ pour faire communiquer des programmes en utilisant des paradigmes différents du client-serveur traditionnel.

Programme

  1. Rappel client-serveur
  2. Démons basés sur (x)inetd
  3. Démons multi-processus
  4. Démons mono-processus
  5. ZéroMQ
    1. Présentation
    2. Différents types de communications
    3. Load-balancing
    4. Polling

Ce sera la première conférence que je donnerai en dehors du milieu académique. J’ai quand même donné près d’une quinzaine de conférences dans des universités et des écoles d’ingénieurs, mais là je serai face à des personnes dont certaines sont bien plus expérimentées que moi.

Mais ça devrait bien se passer. J’ai proposé un sujet que je pense maîtriser assez bien. Le projet FineFS est un exemple pointu de développement client-serveur en PHP, et je vous ai déjà parlé plusieurs fois de ZeroMQ.

Venez nombreux !

Création de l’antenne parisienne de l’AFUP

Peut-être connaissez-vous l’AFUP, l’association française des utilisateurs de PHP. Cette association œuvre à la promotion du langage PHP et des technologies afférentes auprès des professionnels et des entreprises.

L’AFUP organise deux grands rendez-vous, le Forum PHP et le PHP Tour, qui sont l’occasion d’assister à des conférences données par des personnages reconnus de la communauté technique internationale (Monty, Rasmus, …) et française (Jean-Marc, Ivan, Nicolas, Fabien, FrançoisFrédéric, …) − oui, je me la pète en les appelant par leurs prénoms  🙂
L’AFUP organise aussi des « rendez-vous », c’est-à-dire des conférences à thème qui se déroulent sur une soirée. Et elle offre un cadre à des apéritifs spontanés.

Depuis quelques temps, l’association cherche à dissocier les activités nationales (Forum PHP et PHP Tour) des activités locales. C’est ainsi que des antennes locales se sont ouvertes à Lille, Lyon, Orléans et Nantes. Bizarrement, aucune antenne locale n’avait été créée sur Paris. La raison est que les membres du bureau organisaient les Rendez-Vous parisiens, mais cela finissait par poser divers problèmes, dont le résultat final est qu’il n’y a eu que deux Rendez-Vous et un apéro sur Paris en 2011.

Cette semaine, nous avons donc créé l’antenne parisienne. Je vais occuper le poste de « coordinateur ». Je ferai équipe avec Raphaëlle Simonney qui tiendra le rôle de « modératrice », et Christophe Villeneuve qui a été désigné comme suppléant.

Les étiquettes importent peu au final. Nous allons essayer de redonner un peu de dynamisme aux évènements PHP parisiens. Je suis certain qu’il suffit de peu pour y arriver, parce qu’il y a sur Paris à la fois les compétences et la volonté d’y arriver, et que nous bénéficions de l’énorme travail effectué par l’AFUP depuis plusieurs années.
Raphaëlle est pleine d’énergie (et d’humour !) ; Christophe a une grande expérience et un carnet d’adresse bien rempli, ainsi qu’un enthousiasme quasi-juvénile. Ça fait plaisir de se lancer avec eux.

Pour le moment, j’ai en tête de tenter un rapprochement avec les nombreuses autres communautés techniques qui organisent des conférences sur des sujets extrêmement proches ; on devrait pouvoir faire en sorte que ces mondes puissent se croiser de temps en temps. On verra bien.

Mais c’est aussi la possibilité d’organiser n’importe quel type d’évènement intéressant autour de PHP. L’exemple donné par Xavier Lacot, le président de l’AFUP, c’est que si on pense pouvoir apporter quelque chose à la communauté PHP en organisant une distribution de stickers, pas de soucis, l’AFUP nous soutiendra.

Alors n’hésitez pas à me partager vos idées et vos envies ! Qu’est-ce qu’une association comme l’AFUP pourrait faire qui soit utile ? Ou marrant (mais quand même un peu utile) ?

Conférence à Epita le vendredi 13 janvier

Dans le cadre de la semaine des projets professionnels, je présenterai ma conférence «De geek à directeur technique» aux étudiants d’Epita.

Cela se tiendra dans les locaux de l’école au Kremlin Bicêtre, le vendredi 13 janvier, de 14h00 à 15h30.

Cette conférence ne sera ouverte qu’aux étudiants de l’école. Venez nombreux !

Conférence à l’INSEEC mercredi

Je serai présent demain (mercredi 7 septembre) à l’INSEEC. Il s’agit d’une école de commerce et de management ; je vais intervenir dans le cadre de son « Digital Innovation Challenge », durant lequel les étudiants mettent en place un projet d’entrepreneuriat. Je vais donc les assister dans l’écriture de leur business plan et la préparation de leur elevator pitch. Mon rôle est d’apporter un regard d’expert sur les projets techniques, et de leur offrir une vision un peu différente de celle à laquelle ils sont habitués.

S’il y a des lecteurs du blog qui sont étudiants à l’INSEEC (mouais, on y croit…), à demain !  🙂

Proposition de conférence pour la ConFoo 2012

Je ne sais pas si vous connaissez la «ConFoo». Il s’agit d’une manifestation organisée par plusieurs associations québécoises, qui mettent leurs connaissances et leurs passions (PHP, Python , Ruby, Java, Androïd) en commun pour préparer un ensemble de conférences professionnelles de très haut niveau. La prochaine occurrence de la ConFoo se tiendra du 27 février au 2 mars 2012 à Montréal.

J’ai envoyé une proposition de conférence, dont le titre est «Daemons haute-performance en PHP».
Le but de cette conférence est d’expliquer les différentes techniques permettant d’écrire des programmes indépendants en PHP, qui acceptent des connexions entrantes. Je vais évidemment utiliser l’expérience que j’ai acquise avec le développement du projet FineFS pour expliquer comment ce genre de chose est faisable en PHP, et que − contrairement aux idées reçues − cela peut être très stable et très performant, et utilisable dans des environnements de production exigeants.

Vous pouvez voter pour cette conférence. Je vous en remercie d’avance !

Conférence à Epita vendredi

Vendredi (le 11 mars) après-midi, je vais donner une conférence à Epita.

La conférence est intitulée «De geek à directeur technique», comme ce blog. J’y aborderai les mêmes thèmes : la gestion de carrière, l’organisation personnelle, l’organisation d’équipe et la gestion de projets, et la création d’entreprise.
Cela se tiendra dans le cadre de la «semaine professionnelle» durant laquelle les étudiants de l’école en cycle ingénieur assistent à plusieurs interventions de ce type.

Info pratiques : Amphi 4, de 14h30 à 16h00. Soyez à l’heure, il y a une autre conférence après.

À très bientôt !

Conférence à Epitech jeudi

Jeudi (le 10 février 2011), je vais donner une conférence à Epitech, de 17h00 à 19h00.

La conférence est intitulée «De geek à directeur technique», comme ce blog. J’y aborderai les mêmes thèmes, la gestion de carrière, l’organisation personnelle, l’organisation d’équipe et la gestion de projets, et la création d’entreprise. Je ferai un tour d’horizon assez complet de ces sujets, dans le délai imparti.

La conférence est ouverte à tous les étudiants d’Epitech à Paris, et devrait être diffusée en temps réel dans les campus d’Epitech en province.
Elle se tiendra dans l’amphi 1, dans le bâtiment principal au Kremlin Bicêtre.

Je vous attends !

Conférence à Epitech vendredi

Vendredi (le 14 janvier 2011), je vais donner une conférence à l’école d’informatique Epitech, entre 16h00 et 18h00.

Elle portera sur les architectures réparties en environnement Web. J’y parlerai des composantes d’un hébergement web, des contraintes applicatives et techniques, des mécanismes de montée en charge, de haute-disponibilité, des techniques d’optimisation des accès aux bases de données et de cloud computing.

Cette conférence est à destination des étudiants d’Epitech, je pense que c’est ouvert quelque soit l’année d’étude.
Cela se tiendra dans l’amphi 1, dans le bâtiment principal au Kremlin Bicêtre.

Venez nombreux !