Les joies des problèmes IT

Je vais écrire un billet un peu inhabituel, aujourd’hui. Je dis souvent qu’il ne faut jamais compter sur la fiabilité des ordinateurs. C’est tellement vrai que depuis une semaine, j’enchaîne les problèmes techniques sur mes serveurs, les uns après les autres. Aucune relation entre les problèmes, ce sont juste de fâcheux concours de circonstance qui nous font perdre des dizaines de milliers d’euros de chiffre d’affaire.

Reprenons depuis le début. Les serveur de mon entreprise sont loués chez une entreprise française très connue, leader européen de l’hébergement. Nous avons actuellement 5 serveur chez eux, sachant qu’on en a eu jusqu’à 7 en même temps. Ce n’est pas une infrastructure de folie, mais le coût tourne quand même autour du millier d’euros mensuel.

Historique

Avant de parler des problèmes qui s’enquillent depuis une semaine, voici un petit récapitulatif rapide des problèmes rencontrés ces 2 dernières années (je ne liste là que les problèmes techniques pour lesquels l’hébergeur a fait des erreurs ; je ne liste pas les quelques problèmes qui ont été résolus en moins de 2 heures) :

22 décembre 2008
Problème disque dur.
Retards de communication et mauvaise prise en charge par l’hébergeur.
18h30 d’interruption de service.
15 jours de location serveur offerts.

26 mai 2010
Problème carte mère.
Mauvaise gestion du load-balancing par l’hébergeur.
10 heures d’interruption de service.
10 jours de location serveur offerts.

07 juillet 2010
Problème disque dur.
Mauvais diagnostic technique par l’hébergeur.
8 heures d’interruption de service.
14 jours de location serveur offerts.

25 novembre 2010
Problème carte mère.
Mauvaise gestion du load-balancing par l’hébergeur.
4 jours d’indisponibilité de service.
Un mois de location serveur offert.

Dans tous ces cas, l’hébergeur garantissait un délai de rétablissement de 4 heures maximum. C’est la raison pour laquelle des pénalités de retard furent appliquées.
Pour la petite histoire, j’ai aussi un serveur personnel chez cet hébergeur. Et il a aussi connu 2 changements de disques et un changement de carte mère dans le même intervalle.

L’emmerdement maximal

Juste pour montrer comment les choses peuvent s’additionner pour provoquer des interruptions de service à répétition, voici ce qui s’est passé ces derniers jours :

Continuer la lecture de « Les joies des problèmes IT »