Loïc’s golden rule of management

Je vous ai déjà parlé du site « Jester Management » créé par mon ami Loïc. C’est un très bon blog qui parle de management, de gestion de projet, de geekeries, etc. Si vous appréciez mon blog et que vous lisez l’anglais, c’est vraiment une lecture indispensable.

Les blogs ont souvent un message central. Pour le mien, c’est sûrement problèmes similaires, échelle différente. Pour Loïc, la règle d’or du management est la suivante :

Quand l’équipe réussi, c’est le succès de l’équipe ;
quand l’équipe échoue, c’est l’échec du manager.

De nombreuses personnes devraient s’inspirer de cette devise. Eh oui, quand vous gérez une équipe (même si elle n’est constituée que d’une seule personne !), vous devez prendre sur vous tous les échecs. C’est à ce prix que vous serez légitime en tant que manager. C’est ainsi que vous montrerez à vos gars (et filles) que vous êtes avec eux. Vous leur donnerez envie de se dépasser, car ils auront le sentiment d’appartenir à une vraie équipe.

Si vous devez faire face à un échec, commencez par vous demander si vous avez formé convenablement les membres de votre équipe. Avez-vous suivi leurs plannings correctement, avec toute l’attention que cela nécessitait ? Avez-vous toujours été disponible pour leur fournir l’aide dont ils avaient besoin ?

C’est l’inverse pour les succès. Ce sont les individus qui ont travaillé sous votre contrôle qui doivent être félicités. Ils se sentiront privilégiés et reconnus, et auront à coeur de s’investir davantage.

Une pensée sur “Loïc’s golden rule of management”

  1. Hello,

    Merci pour cet article.
    Une precision: quand une equipe echoue c’est souvent que le manager n’a pas détecté un problème. Si un collaborateur n’est pas compétent et ne fait pas son travail, et plante le projet, ce n’est pas de la faute du manager. Cela le devient si celui-ci ne le recadre pas à temps ou ne le vire pas à temps.
    A+ 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.