CV et photo

Je donnais récemment des conseils à des étudiants en première année d’école d’ingénieur, au sujet de leurs CV. Ces étudiants étaient en recherche de leur premier stage professionnel en informatique.

J’ai toujours dit qu’il ne faut pas mettre de photo sur les CV qu’on envoie aux entreprises. La raison est simple. Quand on rédige un CV, il faut minimiser tout ce qui pourrait amener un recruteur à le mettre à la poubelle.

Ainsi, il faut utiliser une mise-en-page claire et lisible, s’assurer que les informations sont rapidement identifiables, qu’on met en avant nos connaissances et notre expérience. Parce que si le recruteur ne trouve pas rapidement les informations qu’il espère y trouver, il va vite passer au curriculum suivant.

Peut-être que le recruteur n’aime pas les blonds, ou il vous trouve mal habillé sur votre photo, ou a envie de rire en voyant votre sourire crispé. Bref, votre tête peut ne pas lui revenir.
Alors pourquoi lui donner des raisons (même mauvaises) pour écarter votre CV dès la première passe ?

Votre but est qu’il y consacre assez de temps pour qu’il se rende compte que vous avez de vraies compétences à faire valoir. Évidemment, vous risquez de vous heurter à ce « délit de sale gueule » lorsque vous passerez en entretien. Mais vous aurez alors franchi les premiers obstacles, et vous pourrez exposer vos qualités par vous-même. Vous ne subirez pas de préjugé sans pouvoir vous défendre en personne (c’est ce qui arrive quand on met sa photo sur son CV).

Par contre, je dis aussi tout le temps qu’il faut aller en entretien en apportant plusieurs copies imprimées de son CV. Premièrement par politesse, c’est à vous de prendre le temps de l’imprimer, pas le recruteur qui en reçoit plusieurs dizaines par jour. Ensuite parce que votre CV doit vous servir de support à votre discours ; suivez-le pour être certain de ne pas oublier d’expérience ou de technologies.

Et donc, cet exemplaire que vous donnez au recruteur, il peut être intéressant d’y mettre votre photo.
Parce qu’au moment où il repassera en revue tous les candidats qu’il a reçu en entretien, il peut ne pas se souvenir de tous les détails de certaines entrevues vieilles de quelques jours ou semaines. Et dans ce cas, il vaut mieux apporter des indices supplémentaires qui l’aideront à se souvenir.

Si, en voyant le CV, le recruteur se dit « Ah oui, c’est le gars avec qui je m’étais bien entendu » ou « C’est vrai, c’est celle qui avait déjà bossé sur la techno XYZ ! », vous avez tout bon.

Pensez quand même à choisir une photo de bonne qualité, sur laquelle vous apparaissez à votre avantage, bien habillé tout en restant relax.

4 réponses sur “CV et photo”

  1. A savoir: aux US, un CV avec une photo n’est pas recevable. Légalement, c’est interdit, justement pour éviter le délit de sale gueule. Il ne faut d’ailleurs pas mentionner son age non plus.

  2. Le délit de sale gueule existe malheureusement.

    Personnellement je préfère afficher ma photo pour montrer que je n’ai pas une sale gueule. C’est assez flippant de dire ca, mais c’est une réalité.
    Concernant le choix de la photo, elle peut varier en fonction de l’entreprise ciblée, ainsi que du poste désiré. Une SSII préfère voir un joli costard cravate, alors qu’une boite de communication dynamique a une préférence pour le décalage.

    En plus d’apporter des copies de son CV, une carte de visite personnelle fait aussi son petit effet.

    Ne parlons pas des blogs techniques que tu as mentionné plusieurs fois à travers tes postes, ceux-ci apportent une réelle plus valus pour le recrutement.
    Lorsque l’employeur prépare un entretient, il va fouiller/fouiner là où il peut aller pour connaitre au mieux le personnage.

    Armetiz.

  3. @Loïc : Oui, je sais que les américains sont plus stricts par rapports aux facteurs de discrimination. Mais le fait de ne pas mettre son âge m’a toujours paru bizarre. Rien qu’avec les dates de diplôme et des expériences professionnelles, on sait pertinemment si on a affaire à un junior qui sort d’école ou à un senior ultra-expérimenté.

    @Thomas : Mettre ta photo pour montrer que tu n’as pas une sale gueule ne marchera pas à tous les coups. Parce que même les plus sales gueules peuvent bien s’arranger avec un bon éclairage et du maquillage. Mais surtout, tu n’es pas à l’abri qu’un recruteur n’aime pas ta coiffure, qu’il te trouve un air suffisant, ou simplement que tu lui rappelles quelqu’un.
    Personnellement, il ne sert à rien de me donner une carte de visite. Je la jetterai et ne garderai que le CV.
    Enfin, les recruteurs ne vont pas jusqu’à fouiller méthodiquement le web. On cherche éventuellement sur Google, pour voir si on trouve quelque chose d’intéressant. Une participation à un logiciel libre qui n’aurait pas été indiquée dans le CV, un blog perso avec des idées techniques burlesques, …

  4. tout à fait raison , je crois q’il y a une mentalité de recruteurs qui ne prennent pas un cv sérieusement, je vais penser à ça et surtout il y a des cours qui conseillent contrairement à l’importance de l’image .
    merci beaucoup pour attirer ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.