Création d’entreprise et gestion des priorités : l’exemple JobProd

Je rencontre de temps en temps des créateurs d’entreprise. Je trouve ça toujours très intéressant ; on échange sur nos expériences respectives, et dans certains cas j’essaye de donner des conseils.

Récemment, j’ai pris un verre avec Romain Brouard, créateur de JobProd.
JobProd, c’est une approche assez innovante dans le monde du recrutement. Les candidats répondent à un QCM informatique assez fin, et sont filmés dans des vidéos de présentation d’environ 10 minutes. Les entreprises peuvent consulter les CV et voir les vidéos, gratuitement. La mise en relation est payante, avec une commission au moment de l’embauche.

Peut-être qu’il existe d’autres services qui proposent un service équivalent, mais je ne les connais pas. Je trouve que l’idée initiale est franchement bonne et innovante. Par rapport aux sites d’emploi classiques (CVthèques et offres d’emploi), JobProd offre un bien meilleur rapport signal/bruit ; par rapport aux cabinets de recrutement conventionnels, JobProd semble là encore plus efficace, tout en ayant une envergure potentielle supérieure.

Mais ce n’est pas de cela dont je veux vous parler. Ce qui me semble particulièrement intéressant, c’est la manière dont Romain a mené la création de son entreprise, et plus particulièrement les investissements qu’il a réalisé.

J’ai déjà dit qu’il n’y a pas besoin d’argent pour créer une entreprise. Par contre, il est important de définir ses priorités. J’ai rencontré quelques créateurs d’entreprise qui se laissent prendre au jeu de la création (souvent en terme de développement informatique ou de webdesign), et ils y consacrent un temps et une énergie démesurés.

Pour créer le site de JobProd, Romain a installé un WordPress sur un hébergement mutualisé loué chez OVH. Il a acheté son thème graphique chez ThemeForest pour environ 50 €. Il réalise les entretiens vidéo en utilisant Skype, solution gratuite bien connue.

Est-ce que ça veut dire que JobProd est une sous-entreprise, ou que son business est basé sur des économies de bouts de chandelles ? Pas du tout !
Romain a compris les priorités de la création d’une activité commerciale. Il investit le temps et l’argent de son entreprise là où il le faut : Démarcher les entreprises clientes, sélectionner les candidats, faire connaître son service. Il sait que son activité ne fonctionne que parce qu’il met du cœur à respecter ses engagements ; il ne signe qu’avec des entreprises dans lesquelles il est agréable de travailler ; il n’accepte que des candidats qui sont honnêtes, compétents et qui présentent un vrai potentiel.

Cette entreprise est pour moi l’exemple ultime de ce qu’il faut faire : une très bonne idée, peu de moyens mais une grande énergie et une bonne définition des priorités.

4 réponses sur “Création d’entreprise et gestion des priorités : l’exemple JobProd”

  1. Les pages sont lentes à charger et les questionnaires ont besoin d’être retravaillé.
    Selon le domaine d’activité le côté technique n’est pas forcément primordial, mais pour ce site, il y a clairement des lacunes suffisantes pour que je n’aille pas plus en avant dans ma démarche malgré un concept très intéressant.

  2. @Ou-at : Je pense que ton commentaire les aidera à améliorer leur site.
    Maintenant, le sujet de mon article n’était pas d’analyser leur service, mais bien de pointer du doigt les priorités de la création d’entreprise. Les lacunes que tu signales auraient été strictement les mêmes s’ils avaient dépensé des milliers d’euros à développer eux-mêmes leur site.

  3. Romain a bien intégré le sens des priorités. Pour avoir eu l’occasion de discuter avec lui c’est quelqu’un de passionmé qui se défonce pour ses clients.

    Des entreprises comme JobProd j’aimerais en recontrer plus souvent.

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.